Ghost Solution Suite: Démarrage sur PXE vers WinPE pour ré-imagerie, puis démarrage vers le operating system installé

J'ai 40 ordinateurs en réseau qui doivent être re-imagés chaque nuit sur un réseau via un process automatique et sans surveillance. Il s'agit de réinitialiser les ordinateurs à un état par défaut, ainsi que de mettre à jour les ordinateurs sur les dernières charges logicielles. J'utilise Symantec Ghost Solution Suite 2.5.

Mon process jusqu'à présent est le suivant:

  1. Le client commence dans un état d'acceptation WakeOnLan alimenté.
  2. La tâche Ghost Console utilise WakeOnLan et PXE pour démarrer le client dans l'environnement WinPE.
  3. Le client se connecte à la console fantôme et se reproduit avec succès.
  4. Le client ferme WinPE et redémarre.
  5. PROBLÈME: Le client se lance à nouveau dans l'environnement WinPE, au lieu du operating system nouvellement installé (Win7)

J'ai besoin de démarrer dans Win7 une fois afin que je puisse exécuter quelques files de lot de configuration, puis éteins dans l'état WakeOnLan à nouveau.

La console fantôme rapporte même une erreur sur le process, qu'il n'a jamais redémarré dans le operating system.

À l'heure actuelle, il semble qu'il n'y ait pas une option pour l'empêcher de démarrer dans l'image WinPE du server PXE après une nouvelle imagerie. Même si j'ai configuré un menu de démarrage PXE avec d'autres options de démarrage, il est inutile, car il démarrera toujours l'option par défaut. Je m'attends à ce que la tâche de la console fantôme puisse influencer en quelque sorte le choix de démarrage PXE. Que s'attendent-ils à ce que nous fassions, allumer et éteindre le server PXE manuellement?

Comment puis-je faire en sorte que le client démarre sur le système après avoir réimaginé? Je vous remercie.

Si vous avez besoin d'une image instantanée entièrement automatisée, vous avez besoin d'une solution de qualité professionnelle, dont Ghost Solution Suite n'est pas. Je ne pense même pas que vous pouvez faire un script autour du problème dans GSS, ce qui est une autre raison pour laquelle il n'est vraiment pas adapté aux grands deployments uniques entièrement automatisés.

Personnellement, je ne vois pas le problème de faire de l'imagerie bureautique / portable un process à deux contacts, mais si cela vous pose problème, vous devrez détwigr l'argent et / ou les heures-homme pour que cela se produise. Je l'ai fait moi-même en utilisant d'autres outils ( FOG ), et j'ai honnêtement trouvé une perte de time et d'effort pour aller à la touche, surtout étant donné que vous les touchez quand vous les installez ou les mettez en place. … ce qui, à mon avis, devrait impliquer un contrôle rapide juste pour s'assurer que le process d'imagerie fonctionnait de toute façon.