Installez Windows 2008R2 sur la deuxième partition et faites-le apparaître comme D

Sur mon disque dur j'ai 2 partitions, sur le premier j'ai installé Windows 2008 SP2 sur le deuxième Windows 2008 R2. Chaque fois que je démarre dans le lecteur R2, D apparaît comme C. Comment puis-je empêcher cela? (Je veux démarrer dans R2 et la première partition avec SP2 pour être C et la deuxième partition avec R2 pour être D).

Les lettres de lecteur sont relatives. Vous pouvez contrôler la lettre de lecteur d'une partition non amorçable mais une fois que cette partition est marquée comme «primaire», vous n'avez aucun choix dans la lettre de lecteur qu'elle reçoit autrement que l'ajout ou la suppression physique d'autres disques.

http://www.pcguide.com/ref/hdd/file/partLetter-c.html

Dans votre situation, vous serez toujours coincé avec chaque operating system voyant ces partitions avec différentes lettres de lecteur autant que s'il s'agissait de deux PC physiques complets.

J'ai réellement fait exactement cela. J'oublie où j'ai trouvé un moyen de faire exactement cela, mais il faut créer un file de réponses qui définira les volumes pour le programme d'installation et sur lequel installer le operating system. Vous pouvez créer à la main un file de réponse xml … ou utiliser AIK pour en créer un.

Essentiellement, vous devez avoir une balise <DiskConfiguration> avec un DiskID défini … (vous voudrez probablement le 2ème disque … ie DiskID = 1) avec une balise <ModifyPartitions> sous le disque approprié, avec une ID de partition avec la lettre définie.

Après <DiskConfiguration>, vous aurez besoin d'une balise <ImageInstall> et définissez <InstallTo> pour utiliser l'ID de disque et l'ID de la partition appropriée.

quelque chose comme:

 <? xml version = "1.0" encoding = "utf-8"?>
 <unattend xmlns = "urn: schemas-microsoft-com: unattend">
   <settings pass = "windowsPE">
     <nom du composant = processeur "Microsoft-Windows-Setup" processeur = "amd64" publicKeyToken = "31bf3856ad364e35" langue = "neutre" versionScope = "nonSxS" xmlns: wcm = "http://schemas.microsoft.com/WMIConfig/2002/ État "xmlns: xsi =" http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance ">
       <DiskConfiguration>
         <Disk wcm: action = "add">
           <DiskID> 0 </ DiskID>
         </ Disk>
         <Disk wcm: action = "add">
           <DiskID> 1 </ DiskID>
             <CreatePartitions>
               <CreatePartition wcm: action = "add">
                 <Commande> 1 </ Order>
                 <Type> Primary </ Type>
                 <Extend> true </ Extend>
               </ CreatePartition>
             </ CreatePartitions>
         </ Disk>
         <WillShowUI> OnError </ WillShowUI>
       </ DiskConfiguration>
       <ImageInstall>
         <OSImage>
           <InstallTo>
             <DiskID> 1 </ DiskID>
             <PartitionID> 1 </ PartitionID>
           <InstallTo>
         </ OSImage>
       </ ImageInstall>
     </ component>
   <parameters>
 <unattend>

Je ne suis pas sûr que le formatting soit 100% correct … mais devrait être très proche. Il suppose également que le disque sur lequel vous installez win2k8r2 est le 2ème disque détecté … pas le 1er. Vous devrez probablement le modifier en fonction de vos besoins. (vous pourriez également avoir besoin d'une balise <CreatePartition> … avant la balise <ModifyPartition> …) Cela pourrait facilement écraser le mauvais disque aussi … alors faites attention à cela.

Windows 7 et Windows Server 2008 R2 par défaut désignent toujours leur partition système "C" et toutes les autres partitions / disques / CD / etc. en fonction de leur disposition physique, à partir de "D"; et, une fois installé par Windows, vous pouvez modifier la lettre de lecteur de n'importe quel volume, mais pas celle du système.

C'est par design, et la plupart des gens l'ont réellement accueillie dans des scénarios à double démarrage ("Maintenant, mon lecteur de système est toujours C, WOW !!!").

Techniquement, vous pouvez modifier la lettre, mais cela causera des problèmes majeurs avec tout ce qui est installé sur le disque R2 qui utilise des references absolues de files (comme C: \ whatever.txt, au lieu de% systemdrive% \ whatever.txt).

Démarrez la machine R2, ouvrez regedit , accédez à HKLM \ System \ MountedDevices et renommez \ DosDevice \ C: et \ DosDevice \ D: (modifiez-les, ne modifiez pas leurs valeurs). Redémarrez et les lettres changent (ne dites pas que je ne vous ai pas informé de cette rupture de toutes sortes de choses).

L'alternative appropriée est de créer un file de réponse tel que TheCompWiz déclare dans sa réponse. Cela nécessite une réinstallation complète de la partition R2; soyez très prudent de pointer tout sur la partition D: sinon vous alourrez la partition C :.

Comme le souligne Massimo, la plupart des gens aiment le comportement par défaut et ne causent aucune corruption.