Les machines Linux provoquent la gelée du réseau

Je gère un petit réseau avec une vingtaine d'hôtes et une machine exécutant Ubuntu Server 12.04LTS comme passerelle. Tous les quelques jours, je trouve que le réseau est gelé et qu'aucune machine ne peut communiquer. Le problème semble être causé par l'un des deux PC Linux sur le locking du réseau. J'ai couru le problème depuis quelques mois et voici une list des symptômes que j'observe lorsque le problème se produit:

  1. Les voyants d'activité pour tous les ports connectés de mes commutateurs clignotent en continu rapidement, même s'il doit y avoir un trafic réseau minimal.

  2. Toutes les requêtes de ping entre les machines sur le réseau donnent "hôte de destination inaccessible" ou "aucune route pour héberger".

  3. L'un des deux PC Linux sur le réseau est sous tension mais ne répond pas. Le voyant d'activité du réseau clignote rapidement. Lors du redémarrage, les inputs syslog s'arrêtent brusquement sans aucune indication de problème. L'un utilise l'Ubuntu 12.04, l'autre Monnaie 14.

Déconnecter la machine problématique restaure instantanément l'activité réseau normale, mais la machine à problèmes doit être réinitialisée pour effacer le problème.

Étant donné que le problème est lié à deux machines avec du matériel différent, mais les deux ont une distro Linux basée sur Ubuntu, je soupçonne un problème de logiciel. J'ai cherché difficilement une solution à ce problème, mais je suis encore très perplexe. Aucune suggestion?

Il semble que vous avez un package de tempête / boucle. Idéalement, vous devez segmenter votre réseau 😉 Il pourrait y avoir un commutateur défectueux (oh! D-links il y a quelques années!)

Wireshark est votre ami ici – exécutez-le quelques minutes avant et je parie que vous constaterez rapidement ce qui cause un problème.

Je vérifierais: le masque réseau, les IP diffusés, tous les multicanal, etc.