Linux – KVM – disque très lent io

Les performances d'E / S de mon nouveau server sont assez faibles. J'ai googlé et j'ai essayé tout ce que je peux imaginer. Tout d'abord, voici les composants matériels:

  • Processeur AMD Opteron ™ 6344
  • 4x Seagate ST3000VX000

Il fonctionne actuellement sur un logiciel RAID5.

Débit de la machine hôte:

# dd if=/dev/zero of=testfile bs=64k count=16k conv=fdatasync 16384+0 records in 16384+0 records out 1073741824 bytes (1.1 GB) copyd, 4.44095 s, 242 MB/s 

Rendement actuel sur le système invité:

 # dd if=/dev/zero of=testfile bs=64k count=16k conv=fdatasync 16384+0 records in 16384+0 records out 1073741824 bytes (1.1 GB) copyd, 94.8643 s, 11.3 MB/s 

J'utilise un QEMU + LIBVIRT auto-compilé, plus un kernel Linux auto compilé (3.10.32-lns-opteron-kvmhost). Je peux fournir des pièces hors de la configuration du kernel.

  • Linux Kernel (HOST): 3.10.32-lns-opteron-kvmhost
  • Linux Kernel (GUEST): 3.10.2-lns-opteron-kvmguest
  • QEMU Version: 2.0.0
  • Libvirt Version: 1.2.4

Je gère les deux kernelx sur un autre système (le même processeur, mais d'autres systèmes hdds), qui fonctionne avec des performances d'E / S complètes.

Je n'ai pas installé l'autre système, donc je ne peux pas reproduire de façon fiable le problème.

HDD Configuration de l'invité:

 <disk type='block' device='disk'> <driver name='qemu' type='raw' cache='none' io='threads'/> <source dev='/dev/vmstore/guest-data'/> <target dev='vda' bus='virtio'/> </disk> 

Comme vous pouvez le voir, j'utilise LVM.

Je n'ai aucun problème de performance avec la CPU / memory – uniquement avec les E / S de disque.

Le seul problème évident que je vois dans votre configuration est io='threads' . Il est peu probable de fournir de meilleures performances que io='native' .

Au-delà, je ne recommand pas non plus de comstackr ces composants (kernel, libvirt, QEMU) à less que vous ne les compreniez déjà très bien. Il vaut mieux utiliser un package de travail bien testé et connu à partir d'une dissortingbution Linux qui l'a optimisé pour la performance et la stabilité. RHEL / CentOS et Fedora fonctionnent bien. Je ne peux garantir aucune autre dissortingbution.