Quelle est la vitesse d'utilisation d'une adresse IP interne au lieu d'une externe?

J'ai une application de list de diffusion qui envoie des courriels via plusieurs servers SMTP dédiés (exécutant Linux Debian 5 et Postfix) dans le même réseau d'une société d'hébergement.

Cependant, l'application utilise les adresses IP externes des servers pour se connecter à elles sur SMTP, et je me demandais quel type d'amélioration serait obtenue si l'application utilisait les adresses IP internes des servers à la place?

Merci d'avance pour votre compréhension.

  • Demandez aux administrateurs du réseau
  • Vérifiez les routes . Faites une traceroute. Plus de sauts peuvent être plus lents si le houblon est utilisé pour connecter beaucoup de sous-réseaux.
  • Testez la latence . Faites quelques pings. Si l'itinéraire est utilisé beaucoup plus que les autres, il peut être plus lent.
  • Testez la vitesse de débit . Faites des tests de vitesse.

Soyez toutefois prudent: requestz d'abord si vous êtes autorisé à stresser le réseau pendant les heures de jour (travail) …

Habituellement, pour l'envoi d'un courrier électronique, l'adresse IP A ou B ne sera pas le goulot d'étranglement.

Selon le contenu du réseau "entre" l'application et le server (SMTP-) (comme les pare-feu, les routeurs, les commutateurs …), cela peut différer beaucoup, mais dans la plupart des cas, l'utilisation de l'adresse interne devrait être plus rapide.

Cette question est plus une question de réseau et devrait être posée aux personnes responsables de ce réseau spécifique.