Quelqu'un a-t-il de l'expérience avec Nexenta?

J'évalue la plate-forme Nexenta pour pouvoir replace un jour nos servers de files existants. Je l'utiliserais principalement comme un server CIFS dans un environnement Active Directory.

  1. Quelqu'un a-t-il une expérience qui l'utilise? Bien? Mal?
  2. Quel fournisseur de matériel avez-vous accompagné? Pourquoi? Avez-vous construit votre propre (Supermicro) ou allez-vous pré-construit?

Malheureusement, il existe une énorme stack de bugs Kerberos et AD dans opensolaris (et nexenta) qui affectent les users MS AD. J'ai catalogué le mien depuis le 09 décembre. Je ne countrais pas sur l'utilisation de CIFS de manière fiable avec AD à ce stade.

Je ne peux pas commenter la mise en œuvre AD / CIFS de Nexenta car je viens de commencer à utiliser cette fonctionnalité, mais nous l'utilisons comme stockage principal depuis un peu plus d'un an, avec un appareil ici dans le bureau et un dans le centre de données . Je suppose que vous parlez de la plate-forme d'appliance NexentaStor, et non de la dissortingbution Nexenta.

1 – Il a été formidable d'utiliser, bien que nous l'utilisions principalement pour NFS. Selon la configuration du système, il est très rapide et fiable. Dans notre bureau (crappy), nous avons eu quelques pannes de courant, et cela ne fait jamais passer une étape. Nous l'utilisons avec OracleVM (Xen) et VMware esx, il a été formidable pour les deux. La seule mise en garde, au less avec NFS, est d'être sûr d'avoir la configuration dns et de remplir pleinement tous vos servers.

2 – Je reorderais de passer par un fournisseur, en ayant construit nos propres (dans le bureau) et acheté auprès d'un revendeur (appareil PogoLinux dans le centre de données). Tout fonctionne bien sur celui que nous avons spécifié nous-mêmes, mais la performance pourrait être meilleure, et nous avons oublié quelques choses à l'avant. Nous n'avons pas précisé OOBM sur notre maison, ce qui nous a frappés quelques fois et a nécessité un couple de nuit en voiture au bureau. Nous avons également choisi un controller de stockage (sata JBOD) que j'ai entendu depuis très lentement par rapport à d'autres choses là-bas. Notre expérience avec PogoLinux a été formidable, la solution que nous avons créée a été supérieure à la performance, et leur soutien est un complément génial au support normal de nexenta, car ils possèdent beaucoup d'expérience sur le matériel, les logiciels et les implémentations de stockage en général. En ce qui concerne les prix, il était très proche de le build nous-mêmes, donc les 2 p. 100 supplémentaires que nous avons passés avec PogoLinux en valait bien.

J'ai été très printingné par la façon dont Nexanta remplissait son objective principal, en tirant des données sur d'autres systèmes et en l'instantanant. J'ai obtenu une vitesse de décount / compression extrêmement élevée, 3.67x avec .5T de données. Tout système linux / bsd sera retardé sur les corrections zfs par rapport à une version opensolaris.

Je pour un sans savoir beaucoup sur les cifs dans opensolaris serait en tant que server de samba.

Bien sûr, une façon de contourner cela est d'utiliser un périphérique distinct pour le L2ARC. En ce qui concerne la stabilité et la préparation à la production – http://www.informationweek.com/news/software/open_source/showArticle.jhtml?articleID=227600191&subSection=Hosted+Software – en fin de count sera 1PB – truc essentiel pour la mission.

Illumos et OpenIndiana fourniront une base solide pour l'avenir d'OpenSolaris. C'est peut-être qu'ils fusionnent à un moment donné pour regrouper leurs ressources.

Je sais que Nexenta embauche des coups CIFS de Redmond pour travailler pour get ce côté-ci des astuces, même si ça fonctionne bien déjà. Expérience personnelle ici.

Je l'ai essayé dans une machine virtuelle et cela semblait correct, mais sachez que, comme Oracle (Sun) a maintenant (essentiellement) tué, OpenSolaris, cela peut expliquer la fin de Nexenta.

Une autre plate-forme de service ZFS serait FreeBSD.

C'est vieux, mais je ne pense pas qu'il ait été correctement répondu. L'intégration CIFS avec ZFS est terrible. Je sais que personne ne l'utilise dans un environnement de production, il est juste cassé. Les ACL sont horribles et il est impossible de les gérer.

Samba, OTOH, est bien – ou du less, beaucoup plus mature.

Je ne pomme pas mon propre blog (je reçois environ un visiteur par mois et je m'en fous), mais je l'ai déjà posé plus en détail:

http://jimcollier.blogspot.com/2010/03/2kc820q3.html

Vous voudrez peut-être considérer le bug de 3 ans et plus avec ZFS ARC qui persiste encore avant de sauter trop profond avec ZFS …

http://bugs.opensolaris.org/bugdatabase/view_bug.do?bug_id=6522017

(Celui-ci est méchant car il sera également hors limites des limites VM d'un hyperviseur!)