Y a-t-il un problème avec des quantités massives d'auto-montures?

J'ai une configuration dans laquelle je veux utiliser une quantité énorme (1000-10000) de mount --bind ( mount --bind ). Mon système de files est ext4 dans RAID 1 avec deux disques durs de 400 Go.

Fondamentalement, ce que j'essaie de faire, c'est de rendre les files disponibles, qui sont synchronisés à partir d'un server local avec bas bande passante vers Internet, par l'intermédiaire de ftp et éventuellement d'une interface Web sur le dessus. Ces files proviennent de nombreuses sources différentes et j'ai trouvé viable de monter à peu près 1000 users sur des directorys individuels et de mettre une reference auto-montée sur les différents paths synchronisés, selon les droits individuels. Les liens Symlinks ne fonctionnent pas à cause de la prison chroot . J'utilise vsftpd .

Existe-t-il une performance ou un problème différent avec cela?

Je ne peux pas penser à une meilleure façon d'accomplir ce que vous cherchez à faire (à less de rsync datatables avec chaque directory, il devrait être inusité et nécessiter beaucoup d'espace disque.

En ce qui concerne la performance, je doute que ce soit un problème, mais vous devrez peut- être modifier /proc/sys/super-max si vous manquez de machines à sous pour les filesystems montés (je ne sais pas si --bind prend une fente dans le list des superblocs FS FS ou non).

Cela dit, il y a beaucoup de raisons de ne pas utiliser mount --bind , celui-ci étant l'un de mes préférés. Si une search rapide de Google ne présente aucune conséquence flagrante, je pense que vous êtes probablement OK, bien que ce soit vraiment étrange et devrait être documenté de manière approfondie 🙂

Si cela se fait avec FTP, ne pouvez-vous pas simplement utiliser le sous-système embedded / home / $ que la plupart des démons FTP utilisent? Les démons les plus populaires peuvent faire le chroot pour vous. Cela vous permettrait de vous lier au niveau du système de files s'il ne doit être appliqué que via FTP.